Aéroport de Roissy : De faux tests négatifs à la Covid-19 vendus aux voyageurs

covid 19 faux test

Sept personnes ont été interpellées dans le cadre du démantèlement d’un trafic de faux certificats de tests négatifs au Covid-19, rapportent les médias français repris par Walf Quotidien.
Les faux tests négatifs étaient vendus illégalement à des passagers, à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, à destination des aéroports africains dont AIBD.
Ils remettaient ces fausses attestations contre une somme allant de 150 à 300 euros, soit entre 100 et 200 mille Fcfa.
Les faussaires présumés, six hommes et une femme âgés de 29 à 52 ans, sont poursuivis des chefs de faux, usage de faux et complicité d’escroquerie. Leur procès se tiendra en mars 2021.
L’enquête a permis la découverte (dans les téléphones portables des personnes interpellées) de plus de 200 faux certificats négatifs, faits sur place et permettant d’embarquer sur des vols internationaux.
Pour rappel, à l’AIBD, des passagers atterrissaient avec des faux tests négatifs.
Dans une circulaire datée du 13 octobre, le Sénégal exige, désormais, un test RT-PCR Covid-19 négatif datant de moins de cinq jours pour tout passager embarquant pour un aéroport du Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *